Comment mieux dormir la nuit naturellement ?

Obtenez le sommeil dont vous avez besoin
Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), plus d’un tiers des adultes américains dorment régulièrement moins de six heures par nuit. C’est une mauvaise nouvelle parce que les avantages d’un sommeil adéquat vont de l’amélioration de la santé cardiaque et de la diminution du stress à l’amélioration de la mémoire et à la perte de poids.

Arrêtez de consommer de la caféine ou de vous faufiler dans des siestes et utilisez nos meilleurs conseils pour vous aider à avoir les yeux fermés dont vous avez besoin pour gérer votre santé.

AVOIR UNE ROUTINE DE SOMMEIL
1. Développer une routine de sommeil
Cela peut sembler tentant, mais dormir jusqu’à midi le samedi ne fera que perturber votre horloge biologique et causer plus de problèmes de sommeil. Aller au lit à la même heure tous les soirs, même les fins de semaine, les jours fériés et les autres jours de congé, aide à établir votre horloge interne de sommeil/éveil et réduit le nombre d’aller-retour nécessaire pour s’endormir. Si vous voulez devenir du matin en devenant un morningophile adepte du miracle morning, suivez ces quelques préconisations.

EXERCISE
2. Bougez-vous !
Des chercheurs du département de neurobiologie et de physiologie de l’Université Northwestern ont rapporté que les adultes auparavant sédentaires qui faisaient de l’exercice aérobique quatre fois par semaine amélioraient la qualité de leur sommeil, de mauvaise à bonne. Ces anciennes pommes de terre de sofa ont également rapporté moins de symptômes dépressifs, plus de vitalité et moins de somnolence pendant la journée. Assurez-vous de terminer votre séance d’entraînement plusieurs heures avant l’heure du coucher afin de ne pas être trop réveillé pour avoir une bonne nuit de sommeil.

3. Changez votre régime alimentaire
Coupez les aliments et les boissons qui contiennent de la caféine, comme le café, le thé, les boissons gazeuses et le chocolat, d’ici le milieu de l’après-midi. Faites du dîner votre repas le plus léger et finissez-le quelques heures avant le coucher. Sauter les aliments épicés ou lourds, qui peuvent vous tenir éveillé en cas de brûlures d’estomac ou d’indigestion.

4. Ne fumez pas
Une étude a révélé que les fumeurs sont quatre fois plus susceptibles de ne pas se sentir aussi bien reposé après une nuit de sommeil complète que les non-fumeurs. Les chercheurs de la Johns Hopkins University School of Medicine attribuent ce phénomène à l’effet stimulant de la nicotine et au sevrage nocturne. Le tabagisme exacerbe également l’apnée du sommeil et d’autres troubles respiratoires comme l’asthme, ce qui peut rendre difficile un sommeil réparateur.

5. Dites non à un dernier verre de nuit
L’alcool perturbe le sommeil et les ondes cérébrales qui vous aident à vous sentir rafraîchis le matin. Un martini peut vous aider à vous endormir au début, mais une fois qu’il s’estompe, vous risquez de vous réveiller et d’avoir du mal à vous rendormir, selon la clinique Mayo.

ÉTEINDRE L’ÉLECTRONIQUE
6. Devenez un Luddite une heure avant l’heure du coucher.
Un sondage de la National Sleep Foundation (NSF) a révélé que presque tous les participants ont utilisé des appareils électroniques, comme un téléviseur, un ordinateur, un jeu vidéo ou un téléphone cellulaire, au cours de la dernière heure avant d’aller au lit. C’est une mauvaise idée. La lumière de ces appareils stimule le cerveau, ce qui rend plus difficile de se détendre. Rangez vos gadgets une heure avant l’heure du coucher pour vous endormir plus rapidement et dormir plus profondément.

SLEEP SOLO
7. Accaparer le lit
Une étude réalisée par le Dr John Shepard de la Clinique Mayo a révélé que 53 % des propriétaires d’animaux de compagnie qui dorment avec leur animal de compagnie connaissent des troubles du sommeil chaque nuit. Et plus de 80 % des adultes qui dorment avec des enfants ont de la difficulté à obtenir une bonne nuit de sommeil. Les chiens et les enfants peuvent être les plus gros cochons de lit et certains des pires dormeurs. Chacun mérite son propre espace de sommeil, alors gardez les chiens et les enfants à l’écart de votre lit.

KEEP IT COOL
8. Gardez-le tempéré, pas tropicale.
Quatre-vingts degrés, c’est bien pour la plage, mais c’est mauvais pour la chambre à coucher la nuit. Une pièce tempérée est plus propice au sommeil qu’une pièce tropicale. La NSF recommande une température d’environ 65 degrés Fahrenheit. Le fait de trouver un équilibre entre le thermostat, les couvre-lits et votre literie réduira votre température corporelle et vous aidera à vous endormir plus rapidement et plus profondément.

KEEP IT DARK
9. Noircissez-le
La lumière indique à votre cerveau qu’il est temps de se réveiller, alors faites en sorte que votre chambre soit aussi sombre que possible pour dormir. Même une petite quantité de lumière ambiante provenant de votre téléphone cellulaire ou de votre ordinateur peut perturber la production de mélatonine (une hormone qui aide à réguler les cycles de sommeil) et le sommeil en général.

UTILISER LE LIT POUR DORMIR SEULEMENT
10. N’utilisez votre lit que pour dormir.
Votre lit devrait être associé au fait de dormir, de ne pas travailler, de manger ou de regarder la télévision. Si vous vous réveillez pendant la nuit, sautez l’allumage de votre ordinateur portable ou de votre téléviseur et faites quelque chose d’apaisant comme la méditation ou la lecture jusqu’à ce que vous vous sentiez endormi à nouveau.

Le sommeil est une belle chose. Si vous avez l’impression de ne pas dormir suffisamment ou de ne pas profiter d’un sommeil de qualité, ces simples ajustements peuvent contribuer à une nuit plus reposante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *